15 000 fanatiques dans la mosquée
rideau
soldats de Napoleon pendant la revolte du Caire

En apprenant la mort du général Dupuy et dans l'impossibilité de joindre Bonaparte pour lui demander des instructions, le général Bon avait pris le commandement des troupes. Il commença par donner l'ordre de tirer le canon d'alarme et de regrouper les unités disséminées en ville. Les généraux français avaient enfin compris qu'ils ne materaient la rébellion qu'en appliquant un plan d'ensemble et en faisant intervenir de plus gros effectifs.
Bon ordonna à des détachements d'infanterie appuyés par des canons de dégager les artères principales et de déloger à la baïonnette les tireurs embusqués sur les toits des maisons. Ce mouvement vigoureux fut promptement exécuté. Chassés de leurs îlots de resistance, les rebelles refluèrent en désordre vers la mosquée d'El-Azaar. Quinze mille d'entre eux, parmi les plus fanatiques, s'y retranchèrent et firent le serment de se défendre jusqu'à la mort.

napoleon pendant la revolte du Caire

En entendant tonner le canon d'alarme et en voyant des colonnes de fumée s'élever du centre de la ville, Bonaparte interrompit son inspection et rentra précipitamment au Caire. Arrivé à la porte du Vieux-Caire, il se heurta à un rassemblement de trois cents manifestants qui lui interdit le passage. Faisant demi-tour, il se présenta à la porte de l'Institut, où il se trouva dans la même situation. Allait-il assister, impuissant, au massacre de ses troupes? Il commençait à le craindre lorsqu'il réussit enfin, après une troisième tentative, à pénétrer dans la ville par la porte de Boulaq.
Ce qu'il aperçut alors le remplit d'effroi. Les rues principales étaient dévastées comme après le passage d'une tornade. Qu'avaient fait ses généraux ? Toute communication était coupée entre les différents quartiers. Parant au plus pressé, il donna l'ordre à Junot de prendre le commandement &s troupes chargées de la protection du quartier général, de dégager les abords de la place Esbékieh et de poster des canons de manière à prendre en enfilade toutes les avenues qui y débouchaient. Cette opération fut exécutée à la tombée du jour.

anecdote
accueil
Accueil
La révolte du Caire