Choisir ou refuser un époux ...
rideau
choisir un epoux au Moyen Age
Même s'il n'est pas commun au Moyen Age de choisir ou de refuser un époux, le cas d'Aliénor n'est pourtant pas isolé, cette possibilité de décider n'étant cependant que très rare et réservée à l'élite. C'est le cas pour Elisabeth de Thuringe, morte en 1231. Veuve à 20 ans et mère de trois enfants, elle souhaite alors mener sa vie comme elle l'entend et refuse de se remarier, malgré les nombreux prétendants et la pression de sa famille. Il en va de même pour Isabelle de France la Bienheureuse (1225-1270), arrière-petite-fille d'Aliénor par sa mère Blanche de Castille, et qui semble avoir hérité du caractère de son aïeule. Elle se tourne dès son plus jeune âge vers une vie pieuse et re fuse plusieurs prétendants dont Conrad, fils de l'empereur Frédéric II, et Hugues XI de Lusignan. Elle choisit de se tourner vers le couvent et fonde elle-même celui des clarisses de Longchamp en 1259, avant de s'y retirer en 1263.
anecdote
accueil
Accueil
Femmes au Moyen-âge