L'aviation française...
rideau
avion français ecrase au sol en 1940
bombardiers français en 1939 et 1940
avions francais 1940
Les aviateurs se battent poussent au bout de leur puissance leurs appareils, luttent à un contre quatre, à un contre six et, lorsqu’ils reviennent à terre, moins nombreux qu’au départ, ils s’entendent demander avec ironie, ou avec violence, par des fantassins démoralisés : « Alors, qu’est-ce que vous foutez ? On ne vous voit jamais ! »
Au bilan de la chasse française : 49 dont 37 sûrs le 10 mai, 39 dont 27 sûrs le 11 mai, 52 dont 32 sûrs le 12 mai. 
anecdote
accueil
Accueil
Défaite de la France