intro
modele

A Rome, à la fin du IIeme siècle, le total des jours fériés dépassait quatre mois par an. Ils étaient consacrés aux jeux de cirque (courses de chars), aux spectacles de combats de gladiateurs, d'hommes contre des bêtes féroces et aux représentations du théâtre (pièces à grands spectacles, concours et mimes).

Les courses
de chars à Rome
et à Byzance
Début de l'histoire