Age du mariage
rideau
age mariage dans la grece antique

Les hommes se mariaient en général vers 30 ans mais 14 ans était la norme pour une jeune Athénienne. La jeune mariée était encore assez jeune pour que son époux puisse faire son éducation. Au rang des occupations acceptables pour les femmes de classe inférieure figuraient le travail de la laine, l'allaitement, la fabrication du pain et la blanchisserie. Mais la plupart des femmes respectables de la classe moyenne ne s'occupaient que des affaires de la maison. Dans un traité intitulé l'Économique, écrit en 362 ay. J.-C., l'historien Xénophon rapporte une conversation entre Socrate et un certain Ischomachus :
« J'aimerais beaucoup que vous me disiez, Ischomachus, si vous avez appris vous-même à votre épouse à devenir le genre de femme qui convient, ou bien si elle savait déjà comment s'acquitter de ses devoirs avant que vous ne l'enleviez à ses père et mère pour en faire votre épouse? »
« Qu'aurait-elle bien pu savoir quand je l'ai prise pour femme, Socrate? Elle n'avait pas 15 ans quand elle venue chez moi, et avait passé ses années antérieures sous étroite surveillance, de façon à ce qu'elle voie, entende et parle le moins possible. »

Hésiode conseillait à l'homme d'épouser vers trente ans une jeune fille de seize ans. Aucune règle formelle n'existe à Athènes en ce qui concerne l'âge du mariage, que vou­dront fixer les philosophes du iv siècle, mais le conseil d'Hésiode semble avoir été souvent suivi.
Les filles pouvaient être mariées dès qu'el­les étaient pubères, c'est-à-dire vers douze ou treize ans, mais il semble que l'on attendait d'ordinaire jusqu'à quatorze ou quinze ans; en tout cas, il paraît certain que les fillettes impubères n'étaient pas données en mariage, comme elles l'étaient à Rome.
Les jeunes gens ne se mariaient jamais, semble-t-il, avant leur majorité, à dix-huit ans, et ils attendaient souvent bien au-delà de leurs deux années d'éphébie, c'est-à-dire de service militaire, qu'ils faisaient de dix-huit à vingt ans. La différence d'âge entre les époux . était souvent considérable.

anecdote
accueil
Accueil
Le mariage