300 000 esclaves
rideau
esclaves dans la grece antique

Athènes, au Ve siècle, comptait environ 40 000 citoyens et 20 000 métèques. Si l'on ajoute les femmes et les enfants des uns et des autres, la population libre pouvait s'élever à 200 000 personnes environ. Mais les esclaves étaient au moins aussi nombreux, bien qu'il soit impossible d'en évaluer leur nombre, même approximativement. Il y en avait peut-être 300 000, et même davantage.
Ainsi l'on constate que sur une population totale d'un demi-million de personnes vivant en Attique, les deux cinquièmes seulement étaient libres. Quant aux hommes qui possédaient les droits politiques et participaient au gouvernement de la cité, ils ne constituaient qu'une petite minorité.Il ne faudrait jamais oublier ce fait lorsqu'on parle de la démocratie grecque.

anecdote
accueil
Accueil
Les esclaves