La corporation des embaumeurs...
rideau
embaumeurs dans l'egypte ancienne
La corporation des embaumeurs rassemble un personnel spécialisé et classé selon diverses appellations. Il y a d'abord les paraschistes, qui ouvrent le flanc des cadavres, avec un couteau de silex, et retirent les viscères. Leur tâche accomplie, ils cèdent la place aux taricheutes, les saleurs. Ceux-ci sont chargés de la dessiccation proprement dite. Leur corps de métier est régi par des règles strictes, à la manière de nos pharmaciens. Ainsi, tel embaumeur ne peut exercer son art dans tel village car il est interdit d'empiéter sur le domaine d'un confrère.
Si le métier est lucratif, il est aussi méprisé, comme en témoigne un papyrus nommé par les égyptologues la Satire des métiers. « L'embaumeur, ses doigtssont nauséabonds, car l'odeur qui s'en dégage est celle des cadavres, ses yeux brûlentde la chaleur. »
Aux côtés des embaumeurs officient des prêtres qui, à chaque étape de la momification, récitent les formules religieuses. On trouve le chancelier du dieu, l' embaumeur d'Anubis, le préposé au secret de l'atelier d'embaumement et le prêtre lecteur, celui qui lit le Livre des morts. Ces hommes font du défunt, en le momifiant, un Osiris.
anecdote
accueil
Accueil
Le royaume des morts